Rotary et Shelterbox sur le terrain en Haïti


shelterbox
Alors que des parties d’Haïti se remettaient encore du séisme de 2010, l’ouragan Matthew a balayé l’île mardi dernier, faisant des centaines de morts et de nombreux sans abri.

L’ouragan de catégorie 4 a touché environ 330 000 personnes en Haïti, notamment 6 400 qui ont été évacuées vers des abris temporaires. De nombreux ponts et routes ont subi des dégâts et certaines parties de l’île sont désormais isolées et vulnérables. Des pluies torrentielles ont également causé des inondations et des glissements de terrain, et la contamination des ressources en eau menace de provoquer une augmentation subite des cas de choléra et d’autres maladies d’origine hydrique.

Une équipe de réponse de ShelterBox, composée de bénévoles du Canada, de Nouvelle-Zélande et des États-Unis, s’est rendue dans la capitale Port-au-Prince vendredi pour évaluer les dégâts et décider du meilleur moyen de venir en aide à la population se retrouvant sans abri. ShelterBox, une organisation caritative indépendante, est le partenaire du Rotary qui intervient après des catastrophes.

Les ressources de ShelterBox sont limitées en Haïti et l’organisation travaille avec la marine néerlandaise pour être approvisionnée depuis des entrepôts à proximité. L’organisation explore aussi la possibilité d’un partenariat avec ACTED, une agence d’aide non-gouvernementale française avec laquelle elle a déjà travaillé dans le passé.

Avec des vents ayant atteint 250 km/h, l’ouragan Matthew est considéré comme la pire tempête ayant frappé Haïti en plus de 20 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

J'accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient utilisées pour permettre de me recontacter.